« Les gens planifient de moins en moins ». On le sait, les usages de nos chers publics ont évolué rapidement ces dernières années. De nombreuses institutions culturelles révisent leurs modèles et cherchent à innover dans leurs relations aux publics. Dans ce contexte, le modèle de l’abonnement est-il toujours pertinent?